Achilée

Publié le par kerjoelle

ACHILEE

Signification : Vaillance
Couleur : Jaune
Langage emblématique : Je peux vous aimer malgré tout


La plante tire son nom d’une légende voulant que, vers 1200 avant notre ère, Achille, sur les conseils des Centaures, l'ait utilisée pour soigner les guerriers blessés.

Jusqu'au XIXe siècle, les soldats l'ont employée pour arrêter le sang des blessures, prévenir l’infection des plaies et en accélérer la cicatrisation, d'où son nom d'« herbe militaire ». L’achillée a été employée en Asie, en Europe et en Amérique du Nord.

À peu près toutes les traditions populaires ont fait état de ses propriétés cholérétiques, antiseptiques, décongestionnantes, antispasmodiques, astringentes, cicatrisantes et coagulantes.

Dans l’est du Canada, les Micmacs, les Malécites, les Abénakis et les Algonquins l'utilisent encore pour soigner la fièvre et le rhume, entre autres maux.
Son amertume caractéristique en a fait un ingrédient de choix pour la composition d’un grand nombre de préparations toniques : vins et alcools aromatisés, tisanes, salades agrémentées des fleurs de la plante, et diverses autres préparations dont certaines subsistent encore en Europe.

Publié dans Langage des fleurs

Commenter cet article